Papier
#3 – Color Pop"/>
close
Afropolitain / Papier
#3 – Color Pop

Afropolitain / Papier
#3 – Color Pop

$5.99

Afropolitain #3 – Color Pop – Print

Catégorie :

Product Description

 

Color Pop

Il y’a quelque temps, alors que je surfais sur le web à la recherche de pistes pour d’éventuels articles, je suis tombé sur une vidéo de danse afrobeat… réalisée au Japon !?
Je ne cache pas la joie de voir tout ce
qu’Afropolitain prône depuis quelques années, éclater au grand jour. À savoir l’avènement de l’Afrique qui déferle en trombe sur la pop culture mondiale. Pour les retardataires du fond de la classe, il est bon de préciser que les Japonais sont réputés pour être à l’avant garde de tout ce qui est tendances, modes et traditions. Disons que le phénomène Otaku qui y sévit est une véritable capsule temporelle pour chaque sujet sur lequel il s’attarde. Les plus âgés d’entre nous me rappelleront sans doute que l’intérêt des japonais pour la culture africaine n’est pas nouveau. Déjà dans les années 80,
ils avaient croisé le chemin des musiciens congolais Zaiko et Papa Wemba, jusqu’à créer une branche tokyoïte de la SAPE et un orchestre de rumba en lingala, le Yoka Choc. Néanmoins,
il s’agissait d’un intérêt particulier pour un pan spécifique de subculture dans un pays précis. Le phénomène dont nous sommes témoins aujourd’hui a ceci de subversif que les pays occidentaux piochent dans le continent africain dans son ensemble, pas juste un pays ou une région, continent qui infuse en retour une influence africaine de poids. Ce numéro s’emploiera aussi à montrer l’envers du décor et les nombreuses découvertes faites par des enfants prodigues sur la terre mère qu’il s’agisse d’avancées scientifiques au Maroc, de projet humanitaire au Libéria ou encore d’’initiative éco-industrielle au Bénin. C’est au tour de l’Afrique de briller, nous l’avions senti et sommes si fiers de pouvoir dire “On vous avait prévenu!”