close
Le côté amer du sucre

Le côté amer du sucre

L’esclavagisme et le sucre ont une histoire en commun. Un nombre infini d’esclaves
africains furent ramenés aux Antilles et à l’île de la Réunion pour travailler dans les champs de cannes dans le but de satisfaire une importante demande occidentale.

La République Dominicaine, à elle seule, a produit en 1767 l’équivalent de 63 milles tonnes de sucre, impliquant une hausse dix fois plus importante du nombre d’enfants, de femmes et d’hommes esclaves noirs, nécessaires pour le maintien du taux de production.

A l’heure actuelle, la santé publique générale s’est détérioré à mesure que la consommation du sucre s’est accrue. En effet, selon une étude du Département de l’Agriculture des Etats-Unis, la quantité de sucre consommé augmente annuellement depuis 1982. La raison principale de ce phénomène est étroitement liée sucre caché (canne à sucre, sucre de betterave, sirop de maÏs, sucre de maÏs) inclus dans les sodas et aliments transformés. Vous seriez surpris de savoir qu’une canette de soda contient 7 morceaux de sucres et que 8 once de verre de jus l’équivalent de 22 grammes du sucre, soit 5 morceaux et demi, ce qui n’est pas bon pour la santé.

Heap of Sugar on vintage wooden background

Le sucre n’est pas mauvais en soi. En réalité, notre cerveau et nos muscles ont besoin de sucre à transformer en énergie indispensable pour notre corps et notre mental.

Le côté négatif du sucre est qu’une surconsommation de ce dernier peut se corréler à une hausse de maladie cardiaque, cancer, diabète, dentaire, perte de cheveux, hypertension, insomnie, trouble du déficit de l’attention. Par ailleurs, le sucre encourage la prise de poids à cause du sucre non utilisé par notre corps qui se transforme en graisse, et nous fait vieillir plus rapidement.

La première étape pour surmonter notre addiction est de d’abandonner la malbouffe et d’inclure plus de sucre naturel dans notre régime.

En incorporant des aliments riches en glucides qui vous rassasieront pendant plusieurs heures comme les légumes à gousse, grains entiers, pommes de terre douces, manioc, courge et châtaigne. Votre niveau de glucose n’augmentera pas aussi vite dans votre sang ce qui vous fera sentir plus stable et moins en manque.

D’autres aliments tel que le chocolat noir (à partir de 70% de cacao), noix et fibres trouvés essentiellement dans les fruits et légumes peuvent aider à surmonter cette addiction au sucre.

Pour ceux et celles qui veulent absolument abandonner le sucre, nous vous suggérons les idées suivantes:

  1. Dites au revoir au sodas et au jus d’orange et remplacez les par des fruit frais
  2. Evitez les sauces industrielles autant que possible en raison de la quantité de sucre caché
  3. Evitez les produits sans matières grasses car la plupart du temps l’industrie alimentaire remplace la graisse par du sucre ce qui est d’autant plus dangereux pour la santé
  4. Apprenez à lire les étiquettes afin de calculer la quantité de sucre inclue dans chaque portion
  5. Faites plus d’exercice physique. Cette activité relaxante et anti-dépressive vous permettra de vous libérer de votre dépendance à la nourriture de confort et autres pêchés mignons
  6. Il faut connaître son sucre sain. La stevia, le sirop de riz et de malt sont les options les plus saines.
  7. Profitez de votre nourriture favorite et équilibrez la avec des légumes tout en réduisant votre consommation de sucre. Accordez vous un repas riche caloriquement ou un dessert le jour de temps en temps.

Sucrez votre vie est possible sans pour autant ruiner votre santé, faites simplement
de bon choix alimentaire et votre corps vous remerciera.

Afropolitain Magazine - Wednesday

Mercredi… enfin…

Afropolitain - Attikié Sushi

Sushi d’attiékè