close
Les nouveaux investisseurs attendent une échelle

Les nouveaux investisseurs attendent une échelle

L’avenir de l’Afrique comme marché émergeant repose sur la mise en place de la règle de droit. Au Nigéria, la campagne du Président Mouhamadou Buhari contre la corruption a éveillé des notions des règles de droit dans le pays en plein essor. Au Bénin, la décision du Président Boni Yayi de respecter la constitution à la fin de son mandat donne l’espoir que la règle de droit est en train de devenir une référence dans la région. De tels développements éclairent les perspectives de la région comme destination pour les investissements institutionnels.
Dans le passé, de nombreux investisseurs institutionnels ont noté que, malgré les attraits fondamentaux de la région, l’instabilité a été un facteur déterminant dans leur décision d’éviter d’investir. Aujourd’hui, ces investisseurs sont à la recherche de signes émergeants de règles de droit, comme en témoignent le Nigéria et le Bénin. Bien qu’ils exigent une primauté du droit plus sûre, leur grandeur et leur nature institutionnelle leur permettent de prendre des engagements à long terme, ce qui est exactement ce dont l’Afrique a besoin pour développer des infrastructures nécessaires.
Baobab

En d’autres termes, le fruit suspendu du baobab (surtout par rapport aux matières premières) devenant moins attrayant, les investisseurs n’ont pas d’autres choix que de chercher des opportunités difficiles à atteindre dans la région. Les dynamiques du marché ont effectivement provoqué une accumulation sans précédent d’investisseurs qui ont un appétit pour les opportunités d’investissement plus difficiles à atteindre. Ce groupe d’investisseurs est plus grand que ceux qui investissaient en Afrique auparavant. Tout ce dont ils ont besoin est de s’assurer que le baobab africain respecte la règle de droit.

Kenyan Lifestyle

Hello, Mama Africa

Beautiful dark skinned couple in love having a great time together

Comment chercher une femme entre la modernité et les traditions ?