close
Nola Adé

Nola Adé

La vocaliste de Chicago, Nola Adé, vient d’une famille nigéro-américaine. Aussi intelligente que créative, elle a décidé de consacrer sa vie au chant une fois son diplôme de droit en poche. Voyons ce qu’elle a à dire à ce sujet.
Nola Adé
Nola Adé
Quand avez-vous commencé à chanter ?

Je faisais partie d’une chorale dès la maternelle dans une école catholique, on chantait le gospel dans toute la ville. Je ne sais pas quand j’ai eu mes premiers solos mais quand c’est arrivé, ce fut une révélation! Je ne voulais plus quitter les projecteurs !

Il y a une grosse consonance jazzy dans votre musique ?

J’ai écouté beaucoup de styles de musiques différentes, donc cela ne m’étonne pas. Mais en vérité, lorsque je suis sur scène, j’essaie juste d’être moi-même.

Avec tant d’influences, avec qui aimeriez-vous collaborer ?

La liste est si longue, je suis ouverte à tout. Je dirais John Legend si vous insistez vraiment.

Nola Adé
Nola Adé
Le Nigéria ressort-il dans votre musique ?

Cela se voit dans mon style vestimentaire! Plus sérieusement, vous pouvez entendre l’afrobeat avec la fusion américaine. Je reste fidèle à ma culture, même si je chante uniquement en anglais pour l’instant, mais le patois et le yoruba arrivent bientôt.

Il paraît que vous avez étudié le droit pour finir chanteuse ?

La musique a toujours été là. Mes parents m’ont encouragée à obtenir mon diplôme et j’ai toujours eu à l’esprit de l’utiliser dans les affaires car 20% du travail repose sur la créativité, le reste sur les contrats.

Que pouvons-nous attendre de vous pour l’année à venir ?

Je publie un EP, « The Love Dance », qui parle des difficultés amoureuses et comment s’en sortir. J’ai aussi une vidéo qui arrive.

Afropolitain Magazine - Nike Pro-hero

Abdos Progression Plan

Afropolitain Magazine - Décoration Marocaines

Comment concevoir une oasis marocaine chez soi ?