close
Oumou Kandé Diao, Agence française pour models black

Oumou Kandé Diao, Agence française pour models black

Oumou kandé est une bordelaise de 25 ans qui a de la suite dans les idées. Débarquée à Paris il y a 8 ans pour suivre des études de restauration et changer d’air au passage, la demoiselle d’origine sénégalaise a procédé à un changement de carrière drastique en se lançant dans la création d’une agence de mannequins pas comme les autres. C’est dans le quartier de la mode parisienne d’Étienne Marcel qu’elle s’est posée pour nous accorder un entretien.
Oumou Kandé
Oumou Kandé
Pourquoi un changement si brutal ?

De par mon physique longiligne, je me suis toujours intéressée au monde de la photo. J’ai fait quelques tentatives en tant que modèle mais cela n’a rien donné et je ne me trouve pas forcément photogénique mais quand on regarde les annonces de casting, on se rend compte qu’il n’y a pas d’appels d’offres pour les mannequins ébènes. Après une étude de marché, j’ai déterminé un gros manque, du coup je me suis mise en tête de monter l’agence spécialisée “Diao Model”. À terme, j’aimerais regrouper tous les types de peaux ethniques.

Depuis quand l’agence existe-t-elle et quels sont les retours?

On est sur le projet depuis 1 an et l’agence est montée depuis 1 mois avec une équipe de 4 personnes. Les retours sont positifs. On fait pas mal de collaborations éditoriales.

Les collaborations c’est bien, mais le but est d’en vivre, non ?

Bien entendu!

Pourquoi l’industrie est-elle aussi fermée aux modèles noirs en France ?

La France est prête pour nous, il faut juste la bousculer un peu. Le milieu de la mode est fermé mais en l’espace d’un mois, j’ai gagné un accès aux bureaux de presse et aux photographes. On compte ouvrir un bureau à l’étranger. C’est un business basé sur les réseaux et le relationnel, la porte est entrouverte. Il faut avoir été introduit, respecter les codes, être sérieux. Nous ne sommes pas dans un esprit black power. Il faut s’armer de patience, y croire, être pro-actif et provoquer le changement.

D’où peut venir le déclic ?

Il y a 10 ans, cela coinçait au niveau des agences qui n’avaient que 2 mannequins noirs, la nouvelle industrie est composée de jeunes issus de milieux différents. La France est prête, il y a de la place!

Quels sont les objectifs ?

Dans un premier temps, avoir des bases solides et perdurer pour ensuite être la première agence de mannequins ébènes en France. C’est aussi simple que cela.

Asics Tiger Tanabata Pack

Asics Tiger : Tanabata pack

Noella Coursaris and Kid

Noella Coursaris